L’ensemble des enseignements proposés par la Clinique du droit de Bordeaux visent à confronter les étudiants à des situations complexes, authentiques et diversifiées. Les situations authentiques que nous proposons permettent aux étudiants de mobiliser les connaissances théoriques qu’ils ont acquises au cours de leur formation en situation réelle et en s’adaptant au problème rencontré. Les situations authentiques sur lesquelles s’appuient nos enseignements sont : individuelles d’une part, car la situation est issue d’un problème rencontré par une personne ; collectives d’autre part, car la situation émane d’une problématique sociétale rencontrée par un organisme, une société, une association etc.  L’ensemble des enseignements cliniques proposés vise à renforcer la capacité de l’étudiant à devenir un praticien susceptible d’analyser les diverses situations qui se présentent à lui. Ces enseignements cliniques permettent de favoriser la prise de décision des étudiants, les forment à mener des interventions efficaces et appropriées et à produire une réponse adaptée aux acteurs concernés.

Tous nos parcours de formation ont été construits en prenant en compte à la fois la situation authentique concernée, les objectifs pédagogiques de l’enseignement, les compétences visées par ces enseignements, les travaux produits par les étudiants et l’évaluation de ceux-ci.

1- Les enseignements qui s’appuient sur une situation authentique individuelle liée à la demande d’une personne.

Les enseignements s’appuyant sur une situation authentique individuelle reposent sur la participation des étudiants au Service d’Information Juridique (SIJ). Le SIJ est un service qui permet de mettre en relation les étudiants avec des citoyens en vue de leur apporter une information juridique de qualité en cohérence avec la problématique rencontrée par l’usager.

  • L’enseignement Information juridique appliquée

Cet enseignement accompagne la participation des étudiants au SIJ. Dans l’objectif de préparer les étudiants cliniciens à recevoir et informer les personnes qui s’adressent au Service d’Information Juridique, plusieurs temps de formation sont nécessaires. Ainsi, l’équipe pédagogique de la Clinique du droit propose aux étudiants une formation préparatoire à l’accueil des personnes, à la gestion des entretiens, au positionnement professionnel et à la déontologie. Ils sont également formés à la qualification juridique et au traitement de cas réels. Au-delà de cette formation préparatoire, les étudiants sont accompagnés et formés tout au long de leur participation dans le service à la fois par les enseignants-chercheurs référents des catégories thématiques proposées au SIJ et par l’équipe pédagogique de la Clinique du droit. Cet accompagnement garantit un encadrement de qualité des situations authentiques individuelles que les étudiants rencontrent au SIJ.

  • L’enseignement Approfondissement des cas cliniques

Cet enseignement s’appuie sur la participation de l’étudiant au sur les situations authentiques que constituent les rendez-vous du SIJ. L’enseignement propose aux étudiants de reprendre le dossier traité en vue de son approfondissement pluridimensionnel. En groupe, les étudiants réalisent à partir du dossier une analyse détaillée des intérêts que peut avoir le cas  à la fois d’un point de vue disciplinaire et extra-juridique mais également d’un point de vue de la pratique professionnelle. Afin de compléter leur réflexion, les étudiants  sont amenés à organiser un séminaire en invitant un professionnel/expert susceptible d’apporter des éléments d’expertise liés à la problématique que soulève le cas traité au SIJ. Ce parcours de formation s’étend sur un semestre de l’année universitaire et son accompagnement se fait par un enseignant-chercheur de la promotion étudiante.

  • L’enseignement Identification d’un sujet de mémoire

Cet enseignement conduit à accompagner l’étudiant dans la conception de son sujet de mémoire de recherche. C’est là encore à partir d’un cas traité au SIJ et des intérêts qui s’en dégagent, que l’étudiant, accompagné par un enseignant-chercheur directeur de la recherche, peut travailler sur la détermination d’un sujet de mémoire à partir d’un cas clinique. Plusieurs séances d’accompagnement de l’étudiant sont prévues lors du premier semestre de formation de l’étudiant, pour aboutir à cette détermination. Une fois le sujet définitivement identifié, l’étudiant entreprend, toujours sous la supervision de l’enseignant-chercheur, le travail de recherche dit « classique » pour élaborer son mémoire. Cet enseignement vise à renforcer autonomie et motivation de l’étudiant vis-à-vis de son sujet de recherche, il permet aussi de relier le sujet à une réalité sociale et de renforcer son intérêt.

2- Les enseignements qui s’appuient sur une situation authentique collective issue d’une demande de la société

  • L’enseignement Recherche en Actions

L’enseignement Recherche en Actions conduit à proposer à un groupe d’étudiants (promotion d’étudiants ou partie de la promotion) de se confronter à une situation de recherche sur l’ensemble de l’année universitaire. La situation authentique à laquelle les étudiants sont confrontés provient soit d’une demande  d’une organisation, d’une institution, d’une entreprise confrontée à une problématique juridique et sociétale spécifique, soit d’un sujet de recherche présentant un enjeu sociétal et juridique particulier. L’enseignement permet de proposer aux étudiants de se saisir de ces thématiques de recherche et d’être actifs sur l’ensemble de la démarche. Ils abordent ainsi de façon autonome un problème juridique dans ses dimensions à la fois pratique et pluridisciplinaire. Ils sont amenés à identifier eux-mêmes les besoins de formation nécessaires à la réalisation de leur étude et à aller questionner la réalité de la problématique dans la société en menant une étude de terrain. À la fin de la recherche les étudiants élaborent un rapport qui retrace l’ensemble de la démarche de recherche et les résultats obtenus. Ils formulent également des recommandations permettant de d’apporter un certain nombre de réponses juridiques aux difficultés que soulève la problématique et organisent un atelier de restitution pour débattre de ces éléments avec les acteurs de la société impliqués dans la recherche. Un enseignant-chercheur et l’équipe pédagogique de la Clinique du droit accompagnent les étudiants dans la réalisation de ce projet tant du point de vue de l’évolution de la réflexion, des démarches entreprises mais aussi de l’élaboration et de la présentation du rapport final. Ce parcours de formation comporte de nombreuses séances de formation et d’accompagnement des étudiants qui leur permettent d’aborder les différentes étapes liées à la recherche en actions .

  • L’enseignement Objectif Droits

Cet enseignement propose aux étudiants d’aller à la rencontre d’un public cible (par exemple des élèves en établissement scolaire) en vue d’une présentation des aspects juridiques d’un thème de société. La situation authentique émane là encore d’une demande de la société car ce sont des organismes extérieurs qui sollicitent la Clinique du droit afin d’aborder des éléments identifiés comme intéressants pour le public visé. Le parcours de formation proposé permet de mettre en relation les étudiants et les doctorants (qui adoptent une posture de tuteur) sur l’ensemble du projet. Les doctorants sont eux-mêmes supervisés et formés par l’équipe pédagogique de la Clinique du droit. Cet enseignement comporte plusieurs temps de formation : une formation initiale à destination des doctorants pour les initier aux méthodes de conduite de projet, de création d’un module pédagogique et à la méthodologie d’accompagnement des étudiants ; une formation à l’animation de séances destinées aux doctorants et aux étudiants qui a pour objectif de travailler la posture à adopter devant un public non averti et de renforcer les capacités d’expression orale.

3- Parcours compétences

Le parcours compétences est un module de formation qui est proposé en complément de la participation de l’étudiant à une activité en situation authentique. Il peut venir s’adosser à l’un (ou plusieurs) des enseignements cliniques proposés par la Clinique du droit. Il vise à accompagner l’étudiant dans l’identification des compétences développées lors d’une activité en situation authentique. Il permet aussi d’initier les étudiants à la démarche réflexive. Ce parcours de formation est assuré et supervisé par l’équipe pédagogique de la Clinique du droit. Il comprend 2 temps de formation en présentiel et un entretien individuel avec l’étudiant. L’évaluation de ce parcours qui contribue à une meilleure préparation des étudiants en vue de leur insertion professionnelle, se fait tout au long du parcours et de manière formative c’est-à-dire sans être sanctionné par une note.

Vous souhaitez en savoir plus sur les enseignements proposés par la Clinique du droit ? Vous êtes enseignants-chercheurs et vous vous intéressez aux méthodes d’enseignement clinique en droit ? N’hésitez pas à contacter la Clinique du droit de l’université de Bordeaux.